Breaking \ Ad : 3 mois après, 1er bilan

06 Septembre 2018

Il y a 3 mois, 366 et 20 Minutes créaient Breaking \ Ad. Une offre digitale web et mobile associant 366 et 20 Minutes, représentant une audience de plus de 30 millions d’internautes et couvrant 75% des consommateurs de news en France. Au moment d’aborder la rentrée, 366 et 20 Minutesfont le premier bilan d’une offre qui a d’emblée convaincu les annonceurs puisqu’une vingtaine d’entre eux ont déjà opté pour ce dispositif, pour un budget de 20 K€ à 50 K€ par vague, et un peuplus de 700 000 € de CA cumulé. L’objectif des régies pour la fin d’année est d’atteindre un CA d’1 M€.

Le premier annonceur à avoir signé une campagne sur ce nouveau dispositif est le constructeur automobile RENAULT, dont la première prise de parole a démarré le 3 septembre.
1er annonceur de Breaking \ Ad grâce à son agence OMD, RENAULT met en avant ses différentsmodèles à l’occasion des Portes Ouvertes, dans le contexte puissant d’actualité que propose l’association de l’ensemble des quotidiens régionaux et du premier quotidien gratuit.

Pour Valérie CANDEILLER, Directeur de la Publicité France de RENAULT, « Nous avons coutume de tester en media des innovations ou des nouvelles offres quand nous les considérons pertinentes et en ligne avec nos objectifs. Dans ce cas précis, la puissance et la complémentarité des cibles touchées parl’association de 366 et 20 Minutes est le premier critère qui nous a poussés à considérer cette nouveauté ».

Les principaux secteurs utilisateurs de Breaking \ AD sont, à date : Automobile, Grande Distribution et Services.

Télécharger le communiqué de presse

Les régies

Précédent
Suivant
×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.