Fabien Scolan, Vice-Président Advertising – Groupe LEBONCOIN

23 Avril 2020

Dès l'annonce du confinement, quelles actions agiles avez-vous mises en place pour assurer le bon fonctionnement des équipes ? Quelles sont les bonnes pratiques que vous pourriez partager à nos communautés ?

La priorité absolue étant la sécurité des équipes, nos 1400 collaborateurs, dont les collaborateurs de la régie, sont passés en télétravail dès la veille de l’annonce du confinement. Hormis quelques équipes pour lesquelles nous avons dû adapter les outils de travail, globalement nous sommes bien préparés puisque tous nos collaborateurs sont équipés de PC portables (nous sommes en environnement dynamique), nous sommes un pure player (donc pas d’entrepôts etc.).
Le télétravail est déjà proposé aux salariés depuis quelques années et les grèves nous avaient aussi permis, à une bien moindre échelle bien sûr, de tester notre organisation en télétravail. Le suivi d’activité est donc garanti pour nos utilisateurs particuliers et professionnels.

On le sait tous maintenant, il est capital de garder ses habitudes : maintenir les rendez-vous habituels, aux horaires habituels : points hebdos, point d’équipe, même pauses café… Nous avons également instauré de nouveaux rendez-vous quotidiens avec les équipes pour les tenir au courant des évolutions de la situation, en privilégiant les rendez-vous audio ou vidéo pour garder le contact humain. Aujourd’hui c’est du télétravail contraint et certains collaborateurs qui n’aiment pas en faire peuvent ressentir une angoisse supplémentaire dans un contexte déjà compliqué : il faut multiplier les communications adressées à tous, la communication interne à travers des messages quotidiens, informatifs ou légers, via des messageries internes, l’intranet, des séances en visio pour les salariés animées par le Comex régulières...

Nous avons aussi lancé « confinés mais pas isolés » qui est une opération de partage de savoirs animés par nos collaborateurs : tutos couture de masques, séances de sport, cours de barista, etc. en direct en visio et nous en partageons certaines sur nos réseaux sociaux.

 

 

Comment le confinement a changé votre feuille de route stratégique et comment votre entreprise a déployé avec agilité des actions solidaires ?

Nous avons actuellement 10 millions de visites par jour sur le site. Si nous avons constaté une baisse de -30/40% au début de la crise, notre audience remonte depuis et nous remarquons cette semaine qu’elle s’est redressée entre -15 et -20% par rapport à l’audience avant crise. Un signe positif.

Nous avons cela dit adapté le service au contexte :

Pour les particuliers :

  • Nous avons supprimé la date d’expiration des annonces afin que les utilisateurs puissent finaliser leurs transactions après la fin du confinement et / ou puissent déposer des annonces pendant le confinement car le tri est une activité très prisée en ce moment
  • Il est toujours possible de payer un achat via leboncoin et de demander au vendeur de le conserver jusqu’à la fin du confinement, en revanche la livraison par Mondial relay est indisponible actuellement
  • De la même manière sur videdressing, nos utilisateurs peuvent déposer et acheter des articles mais nous leur demandons d’attendre le retour à la normale pour l’expédition
  • Sur un autre marché, L’Argus a mis ses magazines pros et part en accès libre par exemple

Pour les professionnels :

  • Nous avons adapté le service dans plusieurs secteurs (auto, immo, emploi, BdC, pub) en adaptant nos modalités de paiement, en offrant des annonces de recrutement gratuites pour nos clients des secteurs en tension actuellement…
  • Toutes nos équipes sont aussi restées en contact permanent avec nos clients et partenaires, pour les accompagner au mieux pendant la crise, mais aussi après...

Enfin nous avons conçu deux opérations solidaires, ce qui est aussi important pour fédérer les équipes autour d’un projet positif et rester dans l’action :

  • #lebongeste : permet de proposer son aide bénévole ou demander de l’aide pour des besoins du quotidien : aller à la pharmacie, au supermarché, toujours dans le respect des contraintes sanitaires, ou faire du soutien scolaire à distance. Il suffit de déposer une annonce dans la catégorie services avec le #lebongeste. Il y a actuellement 1700 annonces.
  • Des boutiques virtuelles gratuites : les TPE et PME de moins de 10 salariés (hors alimentaire) peuvent bénéficier d’une boutique virtuelle gratuite sur leboncoin pour faire savoir à leurs clients et prospects qu’elles maintiennent une activité, toujours dans le respect des contraintes actuelles. Pour plus d’information, il faut se rendre sur notre site corporate leboncoingroupe ou sur le compte twitter leboncoingroupe.

 

 

Comment anticipez-vous l'amorce d'un déconfinement progressif et comment envisagez-vous la reprise économique ?

C’est encore un peu tôt pour le dire mais côté interne bien entendu nous prendrons toutes les mesures de sécurité qui s’imposeront jusqu’au bout. Notre autre priorité sera d’accompagner nos clients professionnels dans la reprise de leur activité, notamment ces TPE et PME qui sont le poumon de l’économie et qui sont très présentes parmi les 500 000 entreprises qui ont recours à nos services toute l’année. Nous suivons de près tout ce qu’ils nous disent et il en va de même du côté des particuliers. 1 Français sur 2 se connecte chaque mois sur leboncoin, nous répondons à des besoins essentiels comme se loger, se véhiculer, trouver un emploi, s’équiper, partir en vacances… nos équipes continuent à avancer pendant le confinement pour faciliter encore plus le quotidien et favoriser l’économie circulaire dès que l’activité reprendra.

 

Les adhérents

Précédent
Suivant
×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.