Rôle et missions

Créé en 2003, à l’initiative des 5 principales régies publicitaires du marché de l’époque – Alice, AOL, MSN, Orange et Yahoo ! –  le SRI a rapidement fédéré autour de lui une grande majorité d’acteurs « sell-side » pour partager des sujets business communs.

 

Aujourd’hui, le SRI est composé de 27 adhérents* :

  • 23 membres : 366, 3W Régie, Amaury Média, Boursorama, Dailymotion Advertising, Drive Media, MEDIA.figaro, France TV Publicité, GMC Media, Lagardère Publicité, Leboncoin, M6 Publicité, M Publicité-Régie Obs, Melty, Mondadori, Next Régie, NRJ Global, Oath, Orange Advertising, Prisma Media Solutions, Seloger, Team Media et TF1 Publicité ; 
  • 4 partenaires : Alliance Gravity, Appnexus, Freewheel et Teads.

 

Le SRI accompagne le développement et la professionnalisation de la publicité numérique en France notamment par le partage et la promotion de bonnes pratiques, de réflexions et livrables qui rendent plus lisible le marché français, en premier lieu l’Observatoire de e-pub SRI, réalisé par PwC, en partenariat avec l’UDECAM.

 

Il assure par ailleurs la représentativité de ses membres auprès des différents acteurs de la publicité numérique, de l’interprofession (ARPP, UDA, Udecam, IAB…) des institutions (CESP, Médiamétrie…)  et des pouvoirs publics.

 

Soucieux de rendre le marché plus vertueux, le SRI promeut une publicité numérique responsable au travers de ses adhérents, qui signent tous la Charte de bonnes pratiques, de ses travaux et de nombreuses initiatives d’autorégulation avec l’ensemble de l’interprofession. 

 

Ainsi en 2017, le SRI a lancé – aux côtés de l’UDECAM, de l’UDA, du Geste, de l’ARPP et de l’IAB – le Label Digital Ad Trust, une initiative interprofessionnelle destinée à évaluer et valoriser la qualité des sites qui s’engagent dans des pratiques publicitaires vertueuses.

Les adhérents

Précédent
Suivant
×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.