Rôle et missions

Le SRI a pour objectif d’assurer la professionnalisation et le développement de la publicité digitale en France en harmonisant les bonnes pratiques, les formats, … et en rendant lisible le marché de l’e-Pub : mesure des investissements avec l’Observatoire de l’e-pubdéveloppement d’un discours commun, transparent et constructif sur le media.

Créé en 2003, à l’initiative des principales régies publicitaires du marché de l’époque (Alice, AOL, MSN, Orange et Yahoo !), le SRI a rapidement fédéré autour de lui une grande partie de la profession.

 

Il est aujourd’hui composé de 29 membres : 

366, 3W Régie, Amaury Médias, Au Féminin, Caradisiac Publicité, CCM Benchmark Advertising, Dailymotion Avdertising, Express Roularta Services, Figaro Medias, France Télévisions Publicité, GMC Connect, HiMedia, Horizon Media Lagardère Active Publicité, Leboncoin.fr, Les Echos médias, M Publicité, M6 Publicité Digital, Microsoft Advertising France, Mondadori, Next Régie, Neweb Régie, Orange Advertising, Overviews, Prisma Media, SFR Régie, Teads, TF1 Publicité Digital et Yahoo!

 

Ensemble, ils comptabilisent une audience dédupliquée de 42,8 millions de VU, soit 92% des internautes* et représente 87% de l’audience mobile dédupliquée.

 

Le SRI travaille essentiellement autour des 3 axes :

- Décrypter et donner des clés de lecture au marché sur les mesures d’audience et des investissements mais aussi sur l’efficacité du média digital ;

- Soutenir le développement des investissements digitaux et accompagner la transformation structurelle du média ;

- Promouvoir une publicité numérique professionnelle et régulée ;

au travers de notre Charte de bonnes pratiques, d’initiatives d’autorégulation avec l’interprofession et d’un nouveau « contrat marques-médias-internautes ».

et ce, afin de

  • développer et harmoniser la qualité de service des régies publicitaires,
  • améliorer les relations de travail entre les annonceurs, les agences et les supports publicitaires en ligne,
  • contribuer au rayonnement et à la connaissance du média Internet en valorisant ses spécificités et ses tendances via la publication d’études ad hoc,
  • assurer la représentativité du syndicat et de ses membres auprès des acteurs de la publicité interactive, de l’interprofession (ARPP, UDA, Udecam, IAB…) des institutions (CESP, Médiamétrie…)  et des pouvoirs publics.

 


*Source : Médiamétrie –  1er semestre 2014

Les régies

Précédent
Suivant
×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.