13ème Observatoire de l’e-pub SRI

29 Janvier 2015

13ème édition de l’Observatoire de l’e-pub du SRI, réalisé par PwC, en partenariat avec l’UDECAM 

Le marché français de la publicité digitale atteint près de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires net sur l’ensemble de l’année 2014, soit une progression de 4% par rapport à 2013 et devient le 2ème média investi. 

 

Pour Arthur Millet, Président du SRI : « La bonne dynamique de la publicité digitale permet au média internet de devenir le 2ème média investi derrière la TV. Le digital fait preuve de sa maturité et se structure durablement autour de ses leviers de croissance, Mobile, Vidéo et Programmatique. Au regard des niveaux d’investissements digitaux en Allemagne, en UK et aux US, la publicité digitale en France a encore un fort potentiel de développement. »

 

Selon Jean-Luc Chetrit, Président de l’Udecam : «La capacité de la publicité digitale à compléter les messages d’exposition des médias traditionnels par des messages plus individualisés et engageants a été reconnue par un nombre croissant d’annonceurs. Elle s’est traduite par une accélération des investissements sur trois leviers : Mobile, formats Vidéos et le Programmatique. Cette tendance est appelée à se poursuivre, soutenue par une offre de plus en plus qualitative et ciblée.» 

 

Le digital en France : 2ème média derrière la TV

Avec une progression de 4% sur l’année 2014, la communication « online » et tangente les 3 milliards : 2 896 M€ nets de chiffre d’affaires. Les dépenses sur le média digital représentent désormais 25% des investissements média1, derrière la TV (27%) et pour la première fois devant la presse (24%).

Le mix digital est toujours dominé par le Search, mais le Display (tous formats, tous devices, tous modes de commercialisation) connait la croissance la plus forte.

  • Avec une progression de +8%, le Display (27%) reste le deuxième segment en valeur pour 813 M€ de chiffre d’affaires net en 2014. La mutation du Display se confirme sous l’effet combiné de l’explosion du format Vidéo (+65%) au détriment des formats classiques (-6%), de la progression continue du Programmatique (+66%) et de la belle accélération des investissements Mobile (+80%).

  • Le Search (liens sponsorisés/SEM), porté par la croissance du Mobile et du Local, poursuit sa dynamique de +4%. Avec 1 745 M€, il reste n°1 dans le mix digital et compte pour 59% du marché de la publicité online en France.

  • Les Autres Leviers – Affiliation, Comparateurs et Emailing - comptent pour 14% du marché et malgré une contraction à -6%, les montants investis restent conséquents. Ainsi, l’Affiliation affiche une décroissance à -5% et atteint un montant total de 208 M€ nets alors que les Comparateurs (127 M€ nets) et l’Emailing (91M€ nets) baissent respectivement de -10% et -3% sur l’année 2014.

Malgré cette croissance, le poids du digital en France de 25%, reste toujours très en dessous des pays comparables. Il reste donc à la France un fort potentiel de développement pour atteindre les niveaux d’investissements digitaux de l’Allemagne (32%) ou du UK (37%)2. 

 

«La croissance devrait se poursuivre en 2015 et la part du digital n'a pas fini d'augmenter. Le marché devrait être marqué par le développement soutenu du mobile qui constitue un nouveau territoire à conquérir pour l'ensemble des acteurs.» selon Matthieu Aubusson, associé PwC

Lire la suite téléchargeant le communiqué de presse ci-dessous

___________________________________________________________

1 Analyse PwC – Total 2014 estimé́ à̀ partir des données IREP à Q3 2014
2 PWC Global Entertainment and Media Outlook : 2013-2017, SRI

 

Télécharger le Communiqué de Presse

 

Télécharger la présentation en français

 Télécharger la présentation en anglais

 

Télécharger l'infographie

Les régies

Précédent
Suivant
×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.